Héritière d’un riche patrimoine rosheimois (Tour des remparts du XIV°s et établissement de bains du XVII°s) notre communauté est la dernière présence monastique vivante, au pied du Mont Sainte Odile. Après avoir rénovée en 1998 la chapelle et en 2008 l’hôtellerie, nous avons décidé de relever un nouveau défi : la rénovation de la zone conventuelle, comprenez : là où vivent les moniales. Cette rénovation doit répondre à trois objectifs :
  • Adapter l’espace aux réalités de la vie actuelle
    de notre communauté

    – pour répondre à la demande des jeunes femmes qui souhaitent découvrir
   et partager notre vie : créer un vrai noviciat

    – pour permettre à nos sœurs aînées de demeurer avec nous jusqu’au bout de leur chemin sur la terre : créer une petite unité de vie adaptée

    – pour assurer la cohérence de notre vie : regrouper les espaces selon les  activités :
   vie commune, travail, repos et sommeil, formation…

  • Relever le défi de l’énergie étant soucieuses
    des enjeux climatiques

    – rénover la chaufferie basée sur l’utilisation de pompes à chaleur ;
    – isoler pour mieux maîtriser la consommation d’énergie.

  • Réaliser la mise aux normes « sécurité incendie »